Conseil en investissement financier

 

Afin de renforcer la protection des investisseurs, la loi sécurité financière n°2003-706 du 1er  août 2003 soumet le Conseiller en Investissements Financiers (CIF) à un certain nombre d’obligations contrôlées par l’AMF :

 

 

Légende

  1. Remise de la fiche d'information légale présentant le cabinet (n° CIF, association professionnelle à laquelle adhère le cabinet, responsabilité civile…)

     

  2. Communication des informations (justificatif identité, votre situation financière (actif / passif), vos connaissances et votre expérience en matière d'investissement, vos objectifs d'investissement, votre aversion ou non au risque). L’ensemble de ces informations nous est indispensable pour vous prodiguer nos conseils.

     

  3. Rédaction d’une lettre de mission préalable indispensable à  la formulation de conseils ; ce document doit préciser la nature et les modalités de la prestation fournie, les modalités de l'information fournie par le CIF au client, les modalités de la rémunération du CIF.

     

  4. Formalisation des propositions d’investissement par la remise d’un rapport écrit justifiant les différentes propositions ; ce rapport se base sur l'appréciation de la situation financière du client, sa connaissance en matière financière, ses objectifs en matière d'investissements.

     

  5. Assurer un suivi régulier des investissements préconisés et en informer le client conformément aux modalités d’informations retenues dans la lettre de mission.

 

Rechercher

 

 
 

 33 (0)4 72 16 33 48

 renaud.brunet@citygestion-privee.fr